L’École Nationale de Formation et Développement de Magistrats

L’École Nationale de Formation et Développement de Magistrats (ENFAM), est l’institution officielle de formation des juges brésiliens. Elle a les responsabilités de réglementation, d’autorisation et de supervision des cours d’admission, de nomination à vie et d’avancement.

Mission

Promouvoir, établir les règles et surveiller, au niveau national, la formation initiale et continue des juges pour que la Justice puisse être en phase avec les aspirations de la société.

Vision

Etre la référence nationale pour toutes les écoles de magistrature au Brésil en tant qu’institution d’excellence dans les domaines de l’apprentissage et la recherche.

Inspiration

L’histoire de l’éducation des juges au Brésil est indissociable de la trajectoire d’un magistrat qui, avant tout, était um grand professeur : M. Sálvio de Figueiredo Teixeira qui, dans plus de 40 ans dédiés au service de la magistrature, a fait de la qualification professionnelle des juges une de ses chevaux de bataille. A cet égard, son grand rêve est devenu réalité avec l’installation de l’École Nationale de Formation et Développement de Magistrats (ENFAM), qui porte le nom de M. Teixeira en guise d’hommage.

Mission constitutionnelle

Créée par l’amendement constitutionnel n. 45, du 30 décembre 2004, et établie par la Résolution n. 3 de la Cour Supérieure de Justice, du 30 novembre 2006, l’ENFAM se fonde sur les piliers de la formation de formateurs en vue d’uniformiser le contenu des cours des magistrats, de la coordination et surveillance dans le but d’accompagner le respect aux orientations pédagogiques d’ENFAM par les autres écoles de formation de magistrats, conformément à la Résolution n. 159 du Conseil National de Justice (CNJ), et d’autres cours de formation initiale et continue.

L’Assemblée Plénière de la Cour Supérieure de Justice a aussi approuvé le Règlement intérieur de l’ENFAM, autorisant son Directeur-général à accréditer des cours et à créer des groupes de travail. L’accréditation est l’activité d’analyse des plans éducatifs élaborés par les écoles judiciaires et de la magistrature dans le but d’en assurer la conformité aux critères établis aux normes de l’ENFAM et aux meilleures techniques de planification dans le domaine de l’éducation.

En 2016 l’ENFAM a fixé les procédures de reconnaissance d’écoles ou institutions consacrées aux cours de formation de « médiateurs judiciaires », par la Résolution ENFAM n. 6, du 21 novembre. Le but de cette procédure de reconnaissance, est d’assurer que les cours de formation de médiateurs judiciaires soient offerts par des écoles ou institutions capables d’être en conformité avec les orientations établies para le CNJ, l’ENFAM et les écoles judiciaires liées aux tribunaux.

L’ENFAM et la structure du Pouvoir Judiciaire brésilienAttributions

Les attributions principales de l’ENFAM se distribuent dans les trois domaines d’action suivants:

  • Planifier, mettre en oeuvre et coordonner les actions éducatives;
  • Élaborer des normes et lignes directives en ce qui concerne la formation initiale et continue des magistrats;
  • Accréditer et accompagner les cours officiels offerts par les écoles judiciaires et de la magistrature.

Au-delà de ces attributions, l’ENFAM a les responsabilités de :definir diretrizes para a formação e o aperfeiçoamento dos magistrados:

  • Définir des orientations pour la formation et l’amélioration professionnelle des magistrats;
  • Encourager des études, recherches et débats dans le but de perfectionner l’activité juridictionnelle;
  • Accréditer et surveiller les cours officiels de formation, de nomination à vie et d’avancement des juges;
  • Fixer les socles pour le modèle didactique et pédagogique d’enseignement professionnel et humaniste pour les magistrats;
  • Coordonner le système d’éducation judiciaire des 5 écoles fédérales, 27 écoles des états/provinces et 8 écoles associatives, en vue de la qualification de 13 mil magistrats.

En savoir plus

Conteúdo atualizado em 14/08/2017